Reciprocal Public License

Reciprocal Public License
"#f03838"|"#40a824"}} align="center" colspan="2" style="border-bottom:1px solid {{{couleur}}};font-size: larg;"|{{#if:|Famille : Famille::}}
V. Version:=1.5

{{#if:| <tr><td colspan="2" style="text-align: center;">[[Image:|200px|]]
</td></tr> }}

System : System::Copyright
Domaine : Domaine::Logiciel
Type : Type::Copyleft {{#if:Fort|Copyleft::Fort}}
Genre : Genre::Institutionnelle
Auteur : Auteur::Technical Pursuit Inc.

Texte

<tr valign="top"><th style="text-align: right;">Traduction :</th> <td>[[Traduction::{{{tradition_philosophique}}}]]</td></tr> }}

-

Licence non libre existe en version 1 et 1.5

Assez critiquée, la RPL réduit considérablement la sphère privée concédée au licencié : seules la recherche ou l'utilisation personnelle du logiciel ne sont pas soumises à la redistribution du logiciel, de ses modifications et de ses sources.

Pour faire simple, la licence traduit un désir de clore les failles des versions précédentes des licences open source, failles qui permettaient à des parties d'acquérir des logiciels libres et d'en tirer des bénéfices financiers sans avoir à communiquer leurs améliorations ou dérivés à la communauté qui leur permet d'exister. Ceci se confirme chaque foi qu'une entité ne distribue par son application à une partie tierce [1]

Article 1.2 : « Déployer » signifie utiliser, servir, sous-licencier ou distribuer le logiciel soumis à la licence autrement que pour Votre recherche interne et/ou votre Utilisation Personnelle, et incluse sans limitation, toute utilisation personnelle ou distribution du logiciel soumis à la licence au sein de votre société ou entreprise pour autre raison que la Recherche et/ou l'utilisation Personnelle, de la même façon que les sous-licenciements directs ou indirects du logiciel soumis à la licence par vous ou toute autre partie tierce de quelque façon que ce soit[1].


Modèle:Références

Dernière modification de cette page le 2 janvier 2009 à 14:41.
Cette page a été consultée 8 871 fois.