Q Public License

Q Public License
"#f03838"|"#40a824"}} align="center" colspan="2" style="border-bottom:1px solid {{{couleur}}};font-size: larg;"|{{#if:|Famille : Famille::}}
V. Version:=3.0

{{#if:| <tr><td colspan="2" style="text-align: center;">[[Image:|200px|]]
</td></tr> }}

System : System::Copyright
Domaine : Domaine::Logiciel
Type : Type::Copyleft {{#if:Standard|Copyleft::Standard}}
Genre : Genre::Institutionnelle
Auteur : Auteur::

Texte

<tr valign="top"><th style="text-align: right;">Traduction :</th> <td>[[Traduction::{{{tradition_philosophique}}}]]</td></tr> }}

-

Sommaire

Intérêt de la licence

C'est en référence au logiciel (Qt) pour lequel elle vit le jour que cette licence revêtait tout son attrait. Elle a aujourd'hui perdu presque tout intérêt depuis que la bibliothèque Qt est distribuée sous une double licence QPL/GNU GPL. Elle présentait un certain nombre d'inconvénients pratiques, comme celui d'obliger la distribution de modifications sous forme de patch/correctif.


Historique de la licence

La licence Q Public License (QPL) est une licence créée de toutes pièces par Trolltech pour la distribution libre de son outil Qt, se basant sur un schéma de développement s'appuyant sur une technique de double licenciement libre/propriétaire (avec donc une licence libre contraignante et une licence non libre payante). C'est grâce à son évolution constante et sa popularité (en tant qu'élément clé d'un environnement de bureau Linux) que Trolltech mit fin à la pression qui s'exerçait sur elle en choisissant une licence moins restrictive et plus proche de la philosophie du Libre : la GNU GPL (conservant à titre de symbole la licence QPL grâce à une double licence).


Utilisation de la licence

Cette licence s'applique à tout logiciel contenant une notice de copyright stipulant qu'il est distribué sous cette licence Q Public License version 1.0. Un fichier contenant la licence doit être distribué avec le logiciel. La licence couvre la distribution ainsi que les modifications apportées au logiciel, ainsi même que les programmes basés sur ce dernier ou l'utilisant.


Analyse de la licence

D'une rédaction assez brève, il cherche à synthétiser l'esprit de la GNU GPL. Elle va néanmoins plus loin, par exemple en liant le sort de la marque à celui du logiciel puisqu'il n'est pas possible de détacher la marque du logiciel originaire.

Sorte de copyleft réinventé, tout code qui est lié à un autre code sous QPL doit être distribué avec son code source, sous cette licence.

Il y a aussi, étrangement, une limitation faite à l'usage privé d'un code lié, puisque le développeur originaire peut demander à ce que lui soit transmit une copie de ce code... Tout contentieux est soumis à la cour d'Oslo, en Norvège


Compatibilité de la licence

Imposant des obligations non contenues par la plupart des autres licences libres, la QPL se révèle être incompatible avec l'ensemble des licences copyleft. Il est donc impossible de lier un quelconque logiciel sous licence copyleft à une librairie sous QPL.


Exemples sous cette licence

Qt


Aller plus loin

Liens

http://doc.trolltech.com/3.0/license.html http://www.trolltech.com/developer/licensing/qpl.html

Dernière modification de cette page le 8 août 2008 à 11:18.
Cette page a été consultée 8 403 fois.